Non les NRJ Music Awards n'étaient pas là pour faire gagner PNL, Niska ou encore Koba LaD

Pour une raison évidente.

By
Musique 

Ce samedi 8 novembre Nikos Aliagas présentait la nouvelle cérémonie des NRJ Music Awards. Si vous étiez connecté sur Twitter vous ne pouviez pas passer à coté de la pluie de critiques qui s’est abattue sur le programme de la chaine de radio. A juste titre parfois, et à tort aussi. Pour un point tout simple, les NRJ Music Awards récompensent les artistes qui figurent dans les playlists NRJ. Voilà pourquoi PNL n’a pas remporté le prix du duo de l’année et que les frères Bigflo et Oli sont repartis avec.

Alors oui, il est vrai que la France manque certainement de cérémonies musicales pour le rap français, grand absent des NRJ Music Awards, pour la simple raison que la station de radio n’en passe que très peu. Un tour sur les derniers titres joués sur la radio et cela donne le ton, Angèle, Black M, Gims, Ed Sheeran, Aya Nakamura, Slimane et Vitaa, Romeo Elvis… Des artistes que l’on retrouve dans la liste des nommés. Pas de surprise donc si on regarde de plus près ce que diffuse NRJ. Est-ce qu’on pourrait reprocher à la station de ne pas jouer plus de rap ? Peut-être mais comme toutes grandes stations elle a des accords avec les maisons de disques et les indépendants ne peuvent souvent pas lutter avec les cachets donnés par les maisons pour que leurs artistes passent en radio. On se rappelle aussi que Matt Pokora avait demandé à ne pas être nommé en 2016 parce qu’il expliquait ne pas avoir d’actualité. Après une longue pause, il a fait son retour cette année avec un nouvel album et sa prochaine tournée sera co-produite par TF1, chaine qui diffuse les NRJ Music Awards. Mais si la Nouvelle Radio des Jeunes pourrait certes revoir sa programmation musicale, sa cérémonie était en phase avec la musique qui squatte ses ondes.

La projection que l’on donne aux NRJ Music Awards est faussée, peut être parce qu’elle n’est que la deuxième cérémonie en France à récompenser des artistes musicaux après les Victoires de la Musique et qu’on voudrait qu’elle représente une remise de prix plus globale. Peut être aussi parce qu’elle est diffusée à une heure de grande écoute et sur TF1. Mais elle n’a jamais été cela. Le rap est désormais la musique la plus écoutée en France mais il est aussi en pleine phase de construction côté entertainment. Il ne tient plus qu’à lui de se représenter comme il le voudrait. Et est-ce que PNL enverrait un singe pour venir chercher son prix ? L’histoire nous le dira.

Dans l’actualité : les journalistes de rap français ont-ils peur des rappeurs ?

 

Aidez-nous à mieux vous servir

Nous apprécions votre soutien en autorisant des publicités HYPEBEAST, où nous pouvons partager des contenus liés aux dernières tendances, et culturellement pertinents. En ajoutant HYPEBEAST à la liste blanche de votre bloqueur d’annonces, les annonces diffusées sur nos sites seront diffusées pendant la navigation.