900 heures de travail et des éléments high-tech ultra-modernes : tous les secrets de la malle imaginée par Louis Vuitton pour League of Legends

La maison français nous explique comment elle a fabriqué cet objet unique.

By
Arts Tech 

Pour la première fois de son histoire Louis Vuitton s’est associé à un tournoi de e-sport. Un partenariat que la maison de luxe a sublimé avec son savoir faire en imaginant une malle spécialement pour renfermer le trophée League of Legends. Le jeu vidéo édité par Riot Games s’est même vu “pimpé” avec un premier “skin”, une tenue qui habille les personnages du jeu, grimé de son fameux monogramme. Alors que la finale de League of Legends WORLDS aura lieu ce dimanche 10 novembre à Paris, nous avons pu nous entretenir avec les équipes de Louis Vuitton qui ont imaginé cette malle unique. Dévoilée au grand public ce vendredi lors d’une conférence de presse, voici les secrets qu’elle renferme.

Louis Vuitton, League of Legends

HYPEBEAST FRANCE : Louis Vuitton a imaginé le coffret monogrammé dans lequel repose la Summonner’s Cup. Quelle a été l’inspiration pour ce coffret ?

Louis Vuitton : L’idée était d’avoir une malle qui combine le savoir-faire traditionnel de Louis Vuitton et des éléments high-tech ultra-modernes inspirés de l’univers de League of Legends.

Quels sont les éléments visuels visibles ou même cachés imaginés spécialement pour cette malle ?

Cette malle exceptionnelle et unique a été conçue avec des éléments high-tech tels que des panneaux d’écrans sur chacune des 5 faces de la malle, des LEDs ultra puissantes bordant chaque panneaux ainsi qu’une machine à fumée pour répondre aux besoins du spectacle attendu lors de la cérémonie de la finale League of Legends WORLDS. La malle est également dotée d’un mécanisme développé sur mesure pour permettre l’ouverture et la fermeture automatiques des panneaux ainsi que l’élévation du trophée pour le mettre en «  lumière ».

La malle est l’emblème du savoir faire de Louis Vuitton. C’est donc une rencontre avec un genre nouveau; le e-sport et une pièce iconique de LV. Pourquoi avoir choisi de réunir ces deux univers et y a t-il eu des challenges pour les faire se rencontrer sur cette pièce ?

Cette rencontre s’est opérée de façon naturelle. Louis Vuitton a transporté les trophées sportifs les plus prestigieux au monde (America’s Cup, FIFA, Roland Garros…) et s’est toujours laissé guider par son esprit pionnier et sa volonté d’innover. Il était donc assez évident de créer l’écrin du trophée le plus convoité de la catégorie esport.

Combien d’heures de travail et combien d’artisans ont travaillé sur cette malle unique ?

Le travail de la malle s’est fait en deux temps. Une première phase sur la réalisation technique et innovante. Une deuxième phase de préparation utilisant le savoir-faire traditionnel que la Maison perpétue depuis plus de 160 ans. Cela a nécessité un travail d’environ 900 heures d’études et de fabrication avec plus de 25 personnes impliquées.

 

Aidez-nous à mieux vous servir

Nous apprécions votre soutien en autorisant des publicités HYPEBEAST, où nous pouvons partager des contenus liés aux dernières tendances, et culturellement pertinents. En ajoutant HYPEBEAST à la liste blanche de votre bloqueur d’annonces, les annonces diffusées sur nos sites seront diffusées pendant la navigation.