Après la plainte de Nike, Skechers s’offre une page du Los Angeles Times pour répondre

Skechers se défend des accusations.

By
Footwear

Début octobre, Nike portait plainte contre Skechers et accusait l’entreprise américaine d’avoir copier certains designs de Air Max. La marque au Swoosh faisait ainsi une nouvelle fois appel à la justice après un premier procès débuté en 2016. Skechers n’a pas tardé à faire entendre sa voix et s’est offert une demie-page du journal Los Angeles Times en tant que réponse.

Lors de son dépot de plainte, Nike a notamment mentionné que “la stratégie de Skechers comprenait la copie de la compétition.” La marque américaine a répondu à ses accusations, tout d’abord en niant avoir copié les designs de la Virgule puis en pointant du doigt les “allégations non prouvées” de la marque au Swoosh tout en affirmant que Nike “continue d’utiliser ses vastes ressources pour réprimer la compétition en justice plutôt que rivaliser directement sur le marché.” De plus, Skechers rassure les revendeurs de leurs produits en assurant “défendre et indemniser leurs compagnies si Nike essaye également de vous brutaliser.” 

Restez connectés pour plus d’informations concernant la plainte de Nike contre Skechers en attendant une éventuelle réponse de la marque au Swoosh. Et si vous l’aviez raté, Skechers utilisait déjà un journal plus tôt dans l’année pour troller Nike.

 

Aidez-nous à mieux vous servir

Nous apprécions votre soutien en autorisant des publicités HYPEBEAST, où nous pouvons partager des contenus liés aux dernières tendances, et culturellement pertinents. En ajoutant HYPEBEAST à la liste blanche de votre bloqueur d’annonces, les annonces diffusées sur nos sites seront diffusées pendant la navigation.