Le gouvernement américain aurait prévenu la Suède de "conséquences négatives" suite à l'affaire A$AP Rocky

Comme le révèlent des lettres confidentielles publiées par CNN.

By
Entertainment

Alors que A$AP Rocky vient d’être remis en liberté dans l’attente de son jugement, de nouveaux documents publiés par CNN dévoilent que le gouvernement américain aurait prévenu la Suède de “conséquences négatives” si la question de la détention du rappeur n’était pas réglé rapidement.

Il y a quelques semaines, Donald Trump intervenait auprès du Premier Ministre suédois en faveur d’A$AP Rocky suite à la demande de Kanye West. Un appel téléphonique auquel le politique suédois réagissait en affirmant que “chacun est égal devant la loi”.  Cependant, d’autres informations revélées par CNN dévoilent que les échanges entre les deux gouvernements auraient continués

Une demande ponctuée d’un avertissement

CNN a en effet partagé une lettre envoyée au gouvernement suédois par Robert C. O’Brien, l’envoyé présidentiel aux affaires internationales des États-Unis. Datée du 31 juillet, soit 2 jours avant la libération d’A$AP Rocky, la lettre fait part d’une demande de liberté pour le rappeur et son groupe, proposant “une détention supervisée dans un hôtel de Stockholm en attendant le procès.” Pour appuyer ses propos, Robert C. O’Brien n’a pas hésité à prévenir le gouvernement suédois que si l’affaire ne se réglait pas rapidement il y aurait des “conséquences négatives pour la relation bilatérale US-Suède.” 

Une réponse catégorique de la Cour suédoise

Le courrier aurait rapidement été suivi d’une réponse, également publié par CNN, rédigée par la procureure générale suédoise Petra Lundh. Cette dernière aurait d’abord refusé la demande en avançant l’indépendance de la Cour suédoise, soit le même argument que celui du Premier Minstre suite à l’appel du Président américain. La procureure générale s’est exprimée par ces mots : “Aucun procureur, même pas moi, ne peut interférer avec une affaire en cours ou essayer d’influencer le procureur en charge.” La demande musclée du gouvernement américain n’aurait donc pas su convaincre la justice suédoise qui met en avant son impartialité.

Malgré cette demande refusée par le gouvernement suédois, la Cour a finalement permis à A$AP Rocky de retrouver sa liberté en attendant son jugement. Le rappeur s’exprimait d’ailleurs pour la première fois sur Instagram suite à sa libération.

Lire l'article en entier
Source
CNN

Que lire ensuite

PUMA présente sa toute nouvelle sneaker CELL Alien Kotto
Footwear

PUMA présente sa toute nouvelle sneaker CELL Alien Kotto

Deux premiers coloris.

Cette toute nouvelle sneaker Nike x Stranger Things vous invite à la brûler
Footwear

Cette toute nouvelle sneaker Nike x Stranger Things vous invite à la brûler

Découvrez les premières images.

Stone Island dévoile la collection Automne/Hiver 2019 de sa ligne innovante "Shadow Project"
Mode

Stone Island dévoile la collection Automne/Hiver 2019 de sa ligne innovante "Shadow Project"

Toujours plus technique.


Les premiers mots d'A$AP Rocky après sa libération
Musique

Les premiers mots d'A$AP Rocky après sa libération

Rocky a remercié les fans… et la cour.

350 V2 "Beluga 2.0", 700 V2 "Static", 750 "Grey Gum"... Tous les restocks effectués par YEEZY Supply et adidas sur une journée
Footwear

350 V2 "Beluga 2.0", 700 V2 "Static", 750 "Grey Gum"... Tous les restocks effectués par YEEZY Supply et adidas sur une journée

Une vingtaine de paires ont droppé.

PNL dévoile le clip de son titre "Blanka"
Musique

PNL dévoile le clip de son titre "Blanka"

“Coco joue pas le kéké, arrive comme Kaká.”

More ▾
 

Aidez-nous à mieux vous servir

Nous apprécions votre soutien en autorisant des publicités HYPEBEAST, où nous pouvons partager des contenus liés aux dernières tendances, et culturellement pertinents. En ajoutant HYPEBEAST à la liste blanche de votre bloqueur d’annonces, les annonces diffusées sur nos sites seront diffusées pendant la navigation.