La championne de Judo qui voulait devenir la première femme française à être championne du monde de MMA

Un portrait à découvrir dans la série “Octogone”.

By
Entertainment 

Sacrée championne du monde de judo en 2009 dans la catégorie des moins de 57kg, le visage de Morgane Ribout ne vous est peut-être pas inconnu. Si elle squattait le petit écran il y a 10 ans, la jeune femme a depuis raccroché la ceinture pour enfiler les gants. Et ce serait se vautrer royalement sur le tatami que de se fier au poids plume de la jeune femme qui, après avoir tout perdu, s’est reconvertie dans le MMA. Son nouveau graal. “J’ai gagné de l’argent avec mon titre, j’avais un salaire autour de 10 000 €, même en 2010. Mon club, le Lagardère Paris Racing m’a alors demandé de passer sous statut de travailleuse indépendante, avec des cotisations à verser à l’Urssaf, à d’autres organismes, de la TVA à payer… J’avais à peine plus de 20 ans, sans bac en poche, j’étais complètement perdue. Je me suis retrouvée dans une phobie administrative, et j’ai tout laissé aller. Je ne déclarais pas correctement mes revenus. J’ai eu un redressement fiscal que je paie encore, au point de devoir vendre actuellement mon appartement en région parisienne”, expliquait-elle dans les colonnes du Parisien en 2017.

Crédit photo : Phot’O'ceane

Octogone, une série en 6 épisodes

Et c’est presque la même année que le réalisateur Vincent Lorca, sous la houlette d’Arthur Catton et Nizar El Tayeb (à qui l’on doit la production des deux derniers clips de PNL), décide de suivre l’épopée de la pétillante blondinette. Un sourire qui lui tranche largement le visage, un franc parlé aussi bien accroché que les deux petits chignons qu’elle porte sur le haut de sa tête… Il ne suffit que d’un épisode pour s’attacher, aussi fort que la ceinture de Judo qu’elle serrait autour de sa taille en 2009, à Morgane Ribout. Jamais à bout de souffle, parfois au bord du vide, jamais avec le vertige, parfois avec le tournis, la sportive se bat pour devenir la première femme française à participer à un combat de MMA en UFC, l’Ultimate Fighting Championship, ligue américaine d’arts martiaux. Dans “Octogone”, un nom de série choisie bien avant le combat Booba/Kaaris, on donne des coups avec Morgane Ribout et on suit la championne tout au long de sa quête. Sur sa poursuite d’un rêve qui la pousse à traverser l’Atlantique pour trouver au Canada l’entourage nécessaire, la jeune femme y rencontrera la frustration parfois l’échec mais surtout le sens du sacrifice. Résignée à réussir, la combattante mettra quelques droites au destin pour éclaircir l’horizon.

6 épisodes d’une quinzaine de minutes chacun que vous enchainerez aussi vite que les KO infligés par la française à ses adversaires. Une série à retrouver dès maintenant sur France TV. Le premier épisode est à visionner ci-dessus.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

J-1

Une publication partagée par Vincent Lorca (@vincent.lorca) le

Lire l'article en entier
 

Aidez-nous à mieux vous servir

Nous apprécions votre soutien en autorisant des publicités HYPEBEAST, où nous pouvons partager des contenus liés aux dernières tendances, et culturellement pertinents. En ajoutant HYPEBEAST à la liste blanche de votre bloqueur d’annonces, les annonces diffusées sur nos sites seront diffusées pendant la navigation.