Combat Booba/Kaaris : Les Nouvelles Confidences De L'Organisateur Suisse Validé Par B2O

Contrats, date de l’affrontement, Kaaris…

By
Musique

Booba l’annonçait il y a peu, il a accepté une nouvelle proposition pour l’organisation de son combat avec Kaaris. Cette dernière émane du SHC (Strength and Honor Championship), tournoi majeur du MMA basé en Suisse. Son organisateur, Raid Salah, a répondu aux questions du média Le Matin sur cet événement, confirmant en premier lieu que B2O était bien partant.

On attend qu’il signe cette semaine“, a-t-il ainsi déclaré, confiant qu’il attendait toujours un appel du Dozo. “Il ne reste plus que la réponse de Monsieur Kaaris. Il a peut-être besoin d’un peu plus de temps de réflexion et de vérifier toutes les informations“. Si cette attente le contraint pour le moment à ne pas trop en dire sur les contrats proposés aux rappeurs, il s’est tout de même avancé sur l’organisation du combat. Il avait déjà assuré que ce dernier se tiendrait à Genève, Raid Salah est allé plus loin en évoquant un cadre particulier ainsi qu’une date potentielle.

Un combat “au mois de septembre”

On aimerait organiser un événement qui s’appelle le SHC XXIII. Le combat aurait lieu pendant cette 13e édition. Ce sera à Genève mais on ne sait pas exactement où. Concernant la date, je vous avoue que cela dépendra de la réponse des deux artistes. À mon avis, ce sera plutôt au mois de septembre car on fêtera en même temps le 10e anniversaire du SHC“, poursuit-il. La tenue du combat dépend donc de la réponse de Kaaris, qui avait assuré il y a peu “ne plus jamais” vouloir entendre parler de Booba. Reste à savoir s’il reviendra sur sa décision pour accepter l’affrontement, ce que le DUC l’invite à faire par le biais d’un nouveau post Instagram.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Prend ton temps Arment on est pas pressés… #uneseuleissue #octogne #lesilencenestpasunoubli #épisodefinal ???✍?

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le

Du côté du SHC, on croise en tout cas les doigts. Si le tournoi veut surfer sur le buzz suscité par les deux artistes français depuis leur bagarre à l’aéroport d’Orly, c’est pour “faire grandir et développer” son sport, “aider les autres associations ainsi que les sportifs à trouver des sponsors” et “s’ouvrir à plus de spectateurs“, comme l’a confié Raid Salah. Affaire à suivre, donc. Certains sont en tout cas impatients, comme l’indique leur tag géant sur un TGV, dont le trajet a dû être annulé.

 

Aidez-nous à mieux vous servir

Nous apprécions votre soutien en autorisant des publicités HYPEBEAST, où nous pouvons partager des contenus liés aux dernières tendances, et culturellement pertinents. En ajoutant HYPEBEAST à la liste blanche de votre bloqueur d’annonces, les annonces diffusées sur nos sites seront diffusées pendant la navigation.