Versace, Givenchy et Coach au cœur d'un scandale en Chine

Les trois géants du luxe se sont platement excusés.

By
Mode

On ne badine pas avec la souveraineté de la Chine sur ses territoires, surtout par les temps qui courent. Et ces derniers jours, ce sont les marques de luxe Versace, Givenchy et Coach qui l’ont appris à leurs dépens. L’enseigne italienne a d’ailleurs été la première à s’excuser après être passée dans un tourbillon médiatique ce week-end pour une “erreur” dans une collection de t-shirts. Les deux autres géants du luxe lui ont rapidement emboité le pas.

Au dos de pièces Versace, plusieurs villes et leurs pays étaient mentionnés ainsi : “Paris – FRANCE”, “Beijing – CHINA”, “LOS ANGELES – USA” ou encore “Milan – ITALY”. Seulement voilà; les villes de Honk Kong et Macao ont été répertoriées en tant que territoires distincts et indépendants (“Hong Kong – HONG KONG) et non pas comme territoires chinois. Un outrage à l’Empire Céleste qui aura fait réagir des centaines de milliers de Chinois sur le réseau social Weibo.Rien ne doit faire défaut à la Chine. Versace dehors !“, s’est notamment offusqué un internaute dont la pensée est largement partagée par les autres utilisateurs du réseau.

Les ambassadeurs chinois choqués

Ce lundi, c’était au tour de la griffe française Givenchy et des Américains de chez Coach d’être dans le viseur des Chinois pour un affront similaire : des t-shirts laissant croire que Hong Kong, mais aussi Taïwan cette fois-ci, seraient des territoires indépendants. L’ampleur de la polémique est telle que ces trois enseignes de la mode ont même perdu quelques-uns de leurs ambassadeurs sur le marché chinois.

Ainsi, l’actrice Yang Mi a-t-elle annoncé purement et simplement la fin de sa collaboration avec Versace, accusant la marque italienne d’“atteinte à la souveraineté nationale” de son pays. Chez Coach, la mannequin Liu Wen a pris la même décision en justifiant que “la souveraineté nationale et l’intégrité territoriale de la Chine sont en tout temps sacrées et inviolables !” sur son compte Weibo tandis que le chanteur du boys band à succès TFBoys, Jackson Yee, ne veut plus rien avoir à faire avec Givenchy.

Face à la tourmente, les trois marques, qui ont retiré de la vente toutes les pièces polémiques, se sont confondues en excuses : “La maison Givenchy présente des excuses sincères pour cette erreur, qui ne reflète pas son profond respect pour le public chinois partout dans le monde”, explique la marque française. “Nous aimons la Chine et respectons résolument sa souveraineté territoriale nationale”, fait savoir Versace pendant que Coach assure reconnaître “la gravité de cette erreur”. Assez susceptible concernant la manière dont les entreprises étrangères décrivent Hong Kong, et plus généralement ses territoires, la Chine surveille de plus en plus rigoureusement ce genre d’écarts. Tout le monde est prévenu.

Lire l'article en entier

Que lire ensuite

North Hill sublime sa collection estivale dans un éditorial parisien
Mode

North Hill sublime sa collection estivale dans un éditorial parisien

Direction La Halte du Sacré-Cœur, dans le 18e.

Raheem Sterling est en passe de devenir le premier footballeur à signer chez Jordan
Sports

Raheem Sterling est en passe de devenir le premier footballeur à signer chez Jordan

Et il s’agirait du plus gros contrat équipementier de l’histoire du ballon rond.

Une date de sortie potentielle pour les Off-White™ x Nike Vapor Street
Footwear

Une date de sortie potentielle pour les Off-White™ x Nike Vapor Street

À vos calendriers.


La sortie des trois nouvelles sacai x Nike LDWaffle a encore été repoussée
Footwear

La sortie des trois nouvelles sacai x Nike LDWaffle a encore été repoussée

Une nouvelle date a filtré.

Hatem Ben Arfa fait le buzz en Italie après avoir répondu à un sondage de fans sur sa venue dans un club
Sports

Hatem Ben Arfa fait le buzz en Italie après avoir répondu à un sondage de fans sur sa venue dans un club

Indice ou blague ?

Saint Laurent Rive Droite dévoile une capsule avec des accessoires aussi chics qu'inattendus
Mode

Saint Laurent Rive Droite dévoile une capsule avec des accessoires aussi chics qu'inattendus

Entre carnet de notes, porte-clés, briquet…

More ▾
 

Aidez-nous à mieux vous servir

Nous apprécions votre soutien en autorisant des publicités HYPEBEAST, où nous pouvons partager des contenus liés aux dernières tendances, et culturellement pertinents. En ajoutant HYPEBEAST à la liste blanche de votre bloqueur d’annonces, les annonces diffusées sur nos sites seront diffusées pendant la navigation.