Raheem Sterling est en passe de devenir le premier footballeur à signer chez Jordan

Et il s’agirait du plus gros contrat équipementier de l’histoire du ballon rond.

By
Sports

La saison démarre sur les chapeaux de roues pour Raheem Sterling. L’attaquant anglais de Manchester City, auteur d’un triplé et homme du match lors de la victoire de son équipe sur la pelouse de West Ham (0-5) pour la reprise de la saison en Premier League ce week-end, pourrait devenir le premier footballeur de l’histoire à signer un contrat avec la Jordan Brand. On parle même de l’un des plus gros contrats équipementier de l’histoire du ballon rond, à en croire les informations du Telegraph.

Nouvelle tête du football anglais à 24 ans, capitaine de la sélection britannique lors de la Ligue des Nations lors d’un match face au Pays-Bas, Sterling se serait vu offrir un contrat de plus de 100 M£ (près de 110 M€) pour arborer des crampons Jordan sur les pelouses de Premier League et du monde entier à partir de la saison prochaine, le joueur étant sous contrat pendant encore un an avec Nike, son équipementier actuel. La récente collaboration à succès avec le Paris Saint-Germain aurait fini de convaincre Jordan de poursuivre ses investissements dans le football, la marque ayant, pour l’instant, pour principaux ambassadeurs des joueurs de NBA et quelques joueurs de baseball.

Selon le média anglais, le profil de Sterling, jeune, talentueux mais aussi engagé – à l’image de sa prise de parole l’an dernier pour protester contre la représentation des jeunes footballeurs noirs dans les médias mais aussi contre les sanctions jugées trop laxistes face aux actes de racisme dans les stades de football – a beaucoup plu aux équipes de la marque américaine.

Par ailleurs, Nike avait même fait de Sterling l’un des visages de sa campagne de lutte contre le racisme avec une affiche inspirée de Colin Kaepernick, ce quarterback de NFL (football américain) qui avait fait polémique en s’agenouillant lors de l’hymne américain pour protester contre les violences policières contre les jeunes noirs américains. Enfin toujours selon le Telegraph, le profil de Sterling, décidément très bankable, est également apprécié d’autres sponsors comme Gillette ou encore H&M, aussi intéressés à l’idée d’attirer le footballeur dans leur giron.

Lire l'article en entier
 

Aidez-nous à mieux vous servir

Nous apprécions votre soutien en autorisant des publicités HYPEBEAST, où nous pouvons partager des contenus liés aux dernières tendances, et culturellement pertinents. En ajoutant HYPEBEAST à la liste blanche de votre bloqueur d’annonces, les annonces diffusées sur nos sites seront diffusées pendant la navigation.