Gucci, Zara, H&M et les plus grandes marques du monde invitées au G7 pour participer au débat environnemental

Pour aboutir à un “fashion pact”.

By
Mode

Alors que les dirigeants des pays les plus riches du monde se réunissent ce week-end à Biarritz pour un G7 très attendu en ce qui concerne les décisions autour du “climat et de la lutte contre le terrorisme”, un invité un peu particulier se joint à la fête cette année : le secteur de l’industrie de la mode. Aux côtés de Donald Trump (États-Unis), Justin Trudeau (Canada), Angela Merkel (Allemagne), Shinzo Abe (Japon), Boris Johnson (Royaume-Uni), Giuseppe Conte (Italie), et l’hôte français, Emmanuel Macron, des 24 délégations étrangères, des représentants du FMI, de l’ONU ou encore de l’OCDE se tiendront donc les plus gros magnats de l’industrie textile.

L’industrie de la mode est la deuxième production la plus polluante au monde

Le groupe Kering (Gucci, Balenciaga, Yves Saint-Laurent, Boucheron…), la maison mère de Zara et H&M, Inditex, et une dizaine d’autres marques vont participer au débat avec l’ambition d’aboutir sur un fashion pact afin de réduire l’impact climatique plus que néfaste de l’industrie de la mode sur la planète. Et il y a urgence car ces dernières années, les déchets liés à l’industrie du textile ont fait un bond de 811%.

Et si cela continue, les experts estiment qu’en 2050, l’industrie sera responsable à elle seule de 25% de l’empreinte carbone mondiale. Notons qu’aujourd’hui, cette industrie est déjà la deuxième production la plus polluante au monde, deuxième utilisateur d’eau de la planète et que, chaque année, elle relâche plus de 500 000 tonnes de microfibres synthétiques dans les océans. Il y a donc matière à réfléchir.

Des consommateurs plus soucieux des pratiques des marques

La prise de conscience du consommateur, bien plus préoccupé par les questions environnementales et qui n’hésite plus à épingler les marques quand elles usent de pratiques néfastes pour l’environnement, pousse également le secteur de la mode à changer son mode de fonctionnement. Si certaines marques ont déjà annoncé œuvrer pour une production plus eco-friendly comme le groupe Inditex par exemple qui assure que d’ici à 2025, 100% de ses collections seraient constituées à base de tissus durables, l’initiative doit être collective pour avoir un impact réel sur le long terme. Un impact qui doit se ressentir non pas seulement dans les magasins mais aussi auprès des usines et des fournisseurs disséminés dans le monde entier.

Recyclage plus efficace des textiles et des fibres, production moins polluante, meilleure durabilité des produits, système de livraison plus respectueux de l’environnement, les engagements à prendre sont nombreux. Le chantier est énorme et les décisions qui découleront de ce week-end pourraient changer la face de l’industrie de la mode dans le monde. Les plus grosses sociétés de la mode ont le week-end pour trouver des solutions collectives. Affaire à suivre.

Lire l'article en entier

Que lire ensuite

Marseille va accueillir l'un des plus gros sneakers event du sud
Footwear

Marseille va accueillir l'un des plus gros sneakers event du sud

Avec la présence d’Alonzo, Jok’Air et des stands de streetwear.

Malgré la controverse, le "Bouquet de Tulipes" de Jeff Koons va s'installer à Paris
Arts

Malgré la controverse, le "Bouquet de Tulipes" de Jeff Koons va s'installer à Paris

La mise en place vient de commencer.

Le premier drop Supreme en images
Mode

Le premier drop Supreme en images

Dans les rues de Paris.


Clip - Quavo rend hommage à Virgil Abloh dans son dernier morceau
Musique

Clip - Quavo rend hommage à Virgil Abloh dans son dernier morceau

“Virgil”.

Voici toutes les pièces du drop Palace de la semaine
Mode

Voici toutes les pièces du drop Palace de la semaine

À shopper ce vendredi.

Umbro offre aux jeunes footballeurs la possibilité d’être sponsorisés pendant un an
Sports

Umbro offre aux jeunes footballeurs la possibilité d’être sponsorisés pendant un an

Voici comment être sélectionné.

More ▾
 

Aidez-nous à mieux vous servir

Nous apprécions votre soutien en autorisant des publicités HYPEBEAST, où nous pouvons partager des contenus liés aux dernières tendances, et culturellement pertinents. En ajoutant HYPEBEAST à la liste blanche de votre bloqueur d’annonces, les annonces diffusées sur nos sites seront diffusées pendant la navigation.

Help Support Us

We need ads to keep the lights on and to continue providing free news to our readers. We’d appreciate your support by whitelisting HYPEBEAST on your ad blocker. That way you can keep reading all the great stories for free.

If you have already whitelisted us, simply refresh this page. To find out how to whitelist us, click the button below.

Back

Ajoutez-nous à la liste blanche

We appreciate your support in allowing HYPEBEAST ads. Most ad blockers have similar whitelisting steps and settings. If you need assistance, please contact us.

Adblock Plus

  1. Click on the red ABP icon in the upper right corner of your browser.
  2. Click “Enabled on this site” to disable ad blocking for the current site. In Firefox click “disable on HYPEBEAST”.
  3. Refresh the HYPEBEAST page that you were viewing.

Adblock

  1. Click the AdBlock hand icon.
  2. Click “Don’t run on pages on this domain”.
  3. A new “Don’t run AdBlock on…” dialog may be displayed in the middle of the screen.
  4. Move the “Site” slider to the right. After that, click “Exclude”.
  5. Refresh the HYPEBEAST page that you were viewing.

uBlock

  1. Click the uBlock icon.
  2. Click the large blue “power” button in the menu that appears to whitelist the current website.
  3. Reload the HYPEBEAST page that you were viewing.

Firefox Browser

Firefox Tracking Protection may activate our whitelist notice, which can be disabled temporarily for a browsing session by clicking the shield icon in the URL bar and following the instructions.

Disconnect

  1. Click the Disconnect icon.
  2. Click “Whitelist site”.
  3. Refresh the HYPEBEAST page that you were viewing.