Ikea verse 41 millions d'euros aux parents d'un enfant tué par la chute d'un de ses meubles

Le petit Jozef Dudek avait été écrasé en mai 2017 par une commode du géant suédois.

By
Design

IKEA a trouvé un accord avec la famille du petit Jozef Dudek, écrasé en mai 2017, dans son domicile en Californie, par une commode instable de la gamme Malm. Le géant suédois a tenté de dissuader les parents d’aller jusqu’au procès en proposant 41 millions d’euros. Un accord accepté par les avocats des parents.

46 millions de dollars (41 millions d’euros) et un ”dédommagement qui pourrait être le plus important de l’histoire américaine pour la mort accidentelle d’un enfant”, ont assuré ls avocats de la famille Dudek qui avait porté plainte en 2018 contre l’enseigne l’accusant de ne pas avoir ”pris les mesures adéquates pour améliorer la sécurité et la stabilité de ses commodes” après la mort de leur petit garçon de 2 ans

De son côté le porte parole d’IKEA a réagi à cet épilogue et a assuré que le constructeur de meubles prenait au sérieux la question de la sécurité : “Nous restons déterminés à travailler de manière proactive et collaborative sur cette question très importante de la sécurité à la maison”. 

En juin 2016 près de 36 millions de commodes Malm en Amérique du Nord et 1,6 million en Chine, avait été rappelées par IKEA après la mort de six enfants et plusieurs accidents ayant fait une trentaine de blessés aux USA.

Lire l'article en entier
Share this article
 

Aidez-nous à mieux vous servir

Nous apprécions votre soutien en autorisant des publicités HYPEBEAST, où nous pouvons partager des contenus liés aux dernières tendances, et culturellement pertinents. En ajoutant HYPEBEAST à la liste blanche de votre bloqueur d’annonces, les annonces diffusées sur nos sites seront diffusées pendant la navigation.