Mais au fait, Carhartt WIP n'est-elle pas l'une des meilleures marques streetwear sur le marché ?

Parmi ce qui se fait de mieux, sans jamais trop en faire. Il était temps de le souligner.

By
Mode 

Carhartt WIP a dévoilé la semaine passée le lookbook de sa collection Automne/Hiver 2019. Comme d’hab, c’est propre. Comme d’hab encore, le catalogue fera mouche auprès du plus grand nombre. On saute sur l’occasion pour relever une évidence dissimulée dans les flux de drops toujours plus denses, dans les vêtements qui s’accumulent : Carhartt Work In Progress, branche annexe/urbaine/casual du Carhartt workwear légendaire venu des US, est l’un des meilleurs représentants du streetwear. Sens propre et figuré, et ça n’est pas usurpé.

Propre : quel aficionado du streetwear n’a pas une pièce Carhartt qui traînerait dans son vestiaire ? La griffe est portée partout et par tous, petits et gros budgets, en quête de tendance à prix doux ou de basiques bien exécutés. Elle rassemble. Et si plébiscite il y a, il s’explique autrement que par la hype dont elle est dénuée depuis la fin du hipster bonnet/quatre saisons, mais par – on en vient au figuré – ses caractéristiques : WIP est accessible mais qualitatif, répond aux tendances tout en étant authentique – si besoin est de le répéter, les vêtements de travail de Carhartt furent parmi les premières récupérations de la communauté hip-hop.

Photo Carhartt WIP Automne/Hiver 2019

Le luxe de l’efficace, l’anti-hype

Pour définir les vêtements Carhartt WIP, un regard sur le dernier lookbook suffira : des pièces simples et solides aux coupes modernes et confortables, juste ce qu’il faut de motifs et couleurs pour rehausser le tout, juste ce qu’il faut de nouveaux matériaux pour l’inscrire dans les tendances du moment – 3M et sherpa pour cette saison. Une recette immuable sur laquelle s’inscrit en filigrane la philosophie héritée de la maison mère à Dearborn USA, ces préceptes du workwear que peut partager le street : l’idée de fringues basiques, solides, fonctionnelles. Au pratique de Carhartt, WIP joint un brin d’esthétique. Sans trop de chichis.

Simple et efficace. Le succès est évident et justifié, il convenait de le souligner. Alors oui, on trouvera toujours plus quali sur le marché, moins cher aussi. Mais regroupons les deux termes pour parler rapport qualité/prix, notion primordiale du vêtement que la hype peut annihiler, mais à laquelle une grande partie des consommateurs reste toujours sensible, et il n’y aura plus vraiment d’égal. Carhartt WIP ne vend pas de rêves, pas plus qu’il n’en fournit, mais il est parmi les meilleures réponses qui soient. Et tout du moins, demeure une porte d’entrée dans un streetwear qu’il participe à propager au plus grand nombre. On peut en sortir, on y revient toujours. N’est-ce pas ça, le plus fort dans la mode ?

 

Aidez-nous à mieux vous servir

Nous apprécions votre soutien en autorisant des publicités HYPEBEAST, où nous pouvons partager des contenus liés aux dernières tendances, et culturellement pertinents. En ajoutant HYPEBEAST à la liste blanche de votre bloqueur d’annonces, les annonces diffusées sur nos sites seront diffusées pendant la navigation.