"Si on n'est plus aussi hype, on fera exactement la même chose" - James Jebbia se confie sur la philosophie et l'avenir de Supreme

Et les kids sont au centre du discours.

By
Mode

Très rare dans les médias, le fondateur de Supreme James Jebbia s’est confié à GQ dans le cadre d’une rétrospective pour les 25 ans de la marque. Quelques mois après une sortie musclée pour dénoncer le faux label qui le copie, le créateur a cette fois fait le bilan. Rappelant qu’il a fondé sa marque pour proposer, contrairement à ses concurrents sur la branche skate au début des 90’s, “de la qualité” aux jeunes fanas de glisse. Rappelant aussi qu’il a établi sa méthode de vente, basée sur les drops hebdomadaires de stocks limités, par la volonté de ne pas “se retrouver avec des invendus“.

Au-delà de l’histoire, Jebbia s’est étalé sur la philosophie du box logo et ses projets, citant encore son public phare, les jeunes, pour motiver les produits et collabs. “Chaque fois que nous faisons quelque chose, c’est quelque chose que nous ressentons, pour les jeunes. Quelque chose qui ne fait pas déjà partie de leur monde, ou qui n’est pas accessible pour eux. Quelque chose qui ouvre l’esprit des gens à quelque chose qu’ils n’avaient pas connu ou pensé auparavant. Comme quand on travaillait avec Lou Reed. C’était juste cool. Ce qui est bien, c’est bien. C’est vraiment le critère. Et si ça a déjà été fait, nous ne le faisons pas. Aussi simple que cela“, déclare-t-il, assurant dès lors évoluer en fonction de son public.

Photo Supreme

Crédits : Eddie Lee/HYPEBEAST.

“Faire les meilleures choses possibles pour les jeunes en restant fidèles à nous-mêmes”

Nous essayons et évoluons. Il y a vingt ans, si nous avions mis un manteau de fourrure au magasin, les skateurs seraient partis. Nos fenêtres auraient été brisées. Les jeunes sont beaucoup plus ouverts d’esprit aujourd’hui. Nous essayons de faire des choses pour eux. Nous ne sommes pas coincés dans une boîte“, poursuit-il. Une philosophie qui elle, restera immuable. Jebbia l’affirme, si sa marque perd de sa hype, elle gardera la même approche, et le même fonctionnement.

Nous ferons ce que nous avons toujours fait. C’est-à-dire essayer d’être ouverts, conscients de ce qui se passe, essayer de faire les meilleures choses possibles pour les jeunes tout en restant fidèles à nous-mêmes. Je n’ai pas de boule de cristal. Mais je pense que nous devrons garder le cap si nous ne sommes plus aussi hype. Nous ferions exactement la même chose. Nous sommes dans un secteur où ça peut arriver – c’est comme ça. Beaucoup de marques l’ont vécu. Certains en sortent, d’autres non. Nous resterons qui nous sommes. Nous ne changerons pas“. Les fans peuvent être rassurés, Supreme ne reniera pas son ADN de toujours. Mais quelques nouvelles boutiques pourraient tout de même ouvrir prochainement, l’une d’elles ayant été officiellement annoncée pour l’automne.

Lire l'article en entier
 

Aidez-nous à mieux vous servir

Nous apprécions votre soutien en autorisant des publicités HYPEBEAST, où nous pouvons partager des contenus liés aux dernières tendances, et culturellement pertinents. En ajoutant HYPEBEAST à la liste blanche de votre bloqueur d’annonces, les annonces diffusées sur nos sites seront diffusées pendant la navigation.