Pourquoi le streaming peut dire merci à la street

Le rap français propulse le streaming au sommet.

By
Musique 

Le syndicat national de l’édition phonographique (SNEP) a publié le 25 juillet les chiffres du marché de la musique pour le premier semestre de l’année 2019 en France. Un marché en progression de plus de 12% par rapport à l’an passé et qui bénéficie de la croissance toujours plus forte du streaming, poussé par les “musiques urbaines” qui trustent presque toutes les premières places des classifications de la SNEP.

Le streaming en forte hausse en 2019

Elle paraît loin l’époque où l’on s’inquiétait pour l’état de santé de l’industrie musicale. Avec des chiffres de ventes en physique en baisse constante (malgré le regain d’intérêt pour le disque vinyle) ces dernières années et l’émergence de nouveaux moyens de consommer la musique, il y avait de quoi voir l’industrie en perte de vitesse. Mais aujourd’hui, cette dernière n’a jamais semblé si bien se porter, justement grâce à l’explosion du streaming. Sur le premier semestre 2019, le marché de la musique représente 277,1 millions d’euros, soit une hausse de 12,7% sur un an.

Mais alors que les ventes physiques ne représentent plus que 32% du chiffre d’affaires du marché de la musique (contre 37% l’an dernier), le streaming creuse encore l’écart avec 63% de parts du marché (contre 57% au premier semestre 2018). L’évolution de la consommation de musique en streaming, premier indice de l’adoption nouvelle de cet usage par les consommateurs affiche même une progression de plus de 23% par rapport aux six premiers mois de l’année dernière. Et en regardant les chiffres du streaming de plus près, on note que ce nouveau marché profite de l’explosion de la musique dite “urbaine” sur toutes les plateformes.

Le rap français très loin devant

Lors de ce premier semestre 2019, le rap s’est montré plus dominant que jamais. Porté par le duo PNL et son Deux Frères, Ninho ou encore Nekfeu, le rap domine la majorité des classements. Sur le Top 20 des albums les plus vendus (ou équivalent ventes en streaming), 11 sont issus des catégories musiques urbaines. Lomepal, Aya Nakamura, Gims, Heuss l’Enfoiré ou encore Jul et Dadju complètent notamment l’équipe gagnante.

Crédit Photo : Thomas Barthélémy/HYPEBEAST FRANCE

Mieux encore, 40% des 200 meilleures ventes d’albums sont des disques français de musiques urbaines tandis que le titre le plus streamé de tous se nomme Au DD avec plus de 54 millions d’écoutes. Fort de ses chiffres en streaming, PNL s’offre même le luxe de truster la première place “top artiste”, tous albums confondus, tous supports cumulés, devant par exemple des mastodontes de la musique comme Queen ou Lady Gaga. Un exploit jusqu’alors impensable pour un groupe de rap français. Ninho tire également son épingle du jeu en ce début d’année : l’auteur de Destin comptabilise pas moins de 430 millions d’écoutes sur les plateformes de streaming seulement (pour l’ensemble de son répertoire), loin devant PNL (377 millions d’écoutes).

Des chiffres impressionnants qui sont propres à la consommation de cette catégorie de musique puisque la variété (87% de ventes physiques), le rock (57%) et la pop (68%) sont encore consommés de manières traditionnelles en France. Pour les musiques urbaines, les ventes physiques ne représentent qu’un maigre 25% du marché contre 73%  grâce au streaming. Par ailleurs, on retrouve des statistiques similaires en ce qui concerne l’électro (27% de ventes physiques contre 70% en streaming).

Une nouvelle manière de consommer la musique, mais aussi de la vendre

Et si les plateformes de streaming ont le vent en poupe, les acteurs de la musique l’ont déjà bien compris. Ces derniers temps, il n’est pas rare de voir des albums sortir en streaming plusieurs semaines avant l’édition physique comme l’avait fait Nekfeu avec Les étoiles vagabondes et Expansion il y a quelques semaines. Les plateformes de streaming offrent également une liberté nouvelle aux musiciens qui peuvent désormais s’affranchir des contraintes liées aux contrats signés avec les maisons de disque.

C’est pour cela, par exemple, que PNL peut nous offrir un Tahia quelques minutes seulement après la victoire de l’Algérie en Coupe d’Afrique des Nations ou qu’un Drake se permette de lâcher sans prévenir un Money In The Grave pour célébrer le titre NBA des Raptors de Toronto. Les plateformes aussi ont bien compris le nouvel intérêt du streaming et il n’est pas rare de voir certains albums exclusivement réservés à l’une d’entre elles pour une période donnée. Exclusivités, inédits, effet de surprise, tout est bon pour attirer le plus d’auditeurs possible… Et ces auditeurs sont essentiellement, à la lueur de ces chiffres, les aficionados du rap.

 

Et pour aller plus loin dans le sujet, sachez qu’aux US une scène de rap alternative s’inspire du resell pour vendre sa musique.

Lire l'article en entier

Que lire ensuite

10 titres afrobeats pour chiller cet été
Musique 

10 titres afrobeats pour chiller cet été

Summer Jam.

Après une longue absence, POYZ & PIRLZ est de retour avec le premier drop de sa pré-collection Automne 2019
Mode

Après une longue absence, POYZ & PIRLZ est de retour avec le premier drop de sa pré-collection Automne 2019

Disponible dès à présent.

Le label français EGONLab présente sa première collection Printemps/Été 2020
Mode

Le label français EGONLab présente sa première collection Printemps/Été 2020

Notamment inspirée par le punk.


Voilà ce qu'il faut retenir du premier jour du procès d'A$AP Rocky en Suède
Musique

Voilà ce qu'il faut retenir du premier jour du procès d'A$AP Rocky en Suède

Rocky plaide non coupable, la victime lui réclame des dommages et intérêts.

Off-White dévoile une sangle pour appareil photo à l'image son emblématique ceinture industrielle
Mode

Off-White dévoile une sangle pour appareil photo à l'image son emblématique ceinture industrielle

En vente dès maintenant.

AMBUSH droppe de nouveaux colliers aux pendentifs originaux
Mode

AMBUSH droppe de nouveaux colliers aux pendentifs originaux

À shopper dès maintenant.

More ▾
 

Aidez-nous à mieux vous servir

Nous apprécions votre soutien en autorisant des publicités HYPEBEAST, où nous pouvons partager des contenus liés aux dernières tendances, et culturellement pertinents. En ajoutant HYPEBEAST à la liste blanche de votre bloqueur d’annonces, les annonces diffusées sur nos sites seront diffusées pendant la navigation.