Vetements s'est installé dans un McDo de Paris pour son dernier défilé

Entre deux Big Mac.

By
Mode

Toujours à contre-courant, hier Vetements a présenté sa collection Printemps/Été 2020 dans un McDo de Paris.

Comme pour ses collaborations avec Oakley et Reebok, le designer de Balenciaga Demna Gvasalia a mélangé sa vision excentrique de la mode avec des outfits du quotidien. Heineken, agents de sécurité, Manchester United, Playstation… entre reworks et bootlegs, Gvasalia a une nouvelle fois utilisé la mode pour twister des codes de la pop culture. Bombers oversize, double chemises, manches extra-longues, combinaisons… de nombreuses pièces du collectif ont été reconduites et la patte de Vetements est évidente dans ce défilé subversif.

Avec des pièces frappées de mentions comme “NOBODY EVERYBODY ANYBODY SOMEBODY”, “PAYSTATION”, “ECSTASY.” ou “CAPITALISM.”, le créateur a voulu dénoncer les dérives de la société de consommation, illustrée dans l’antre de la plus grande marque de fast-food au monde.

Jetez un œil à la collection complète grâce aux visuels ci-dessus et dans l’actualité de la Fashion Week, checkez notre dernière interview de Jerry Lorenzo.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Vetements SS20 . . Production and set design by @La_Mode_en_images_official . . #vetements #ss20 #demnagvasalia #lamodeenimages #production #setdesign #pfw #mensshow

Une publication partagée par La Mode en Images (@la_mode_en_images_official) le

 

Aidez-nous à mieux vous servir

Nous apprécions votre soutien en autorisant des publicités HYPEBEAST, où nous pouvons partager des contenus liés aux dernières tendances, et culturellement pertinents. En ajoutant HYPEBEAST à la liste blanche de votre bloqueur d’annonces, les annonces diffusées sur nos sites seront diffusées pendant la navigation.