Les secrets du succès de Liverpool par Sadio Mané
“Pour moi, Liverpool est plus une famille qu’un club de football”.

1er juin 2019. Il est 21h02 et Mohamed Salah envoie le ballon dans les filets de Lloris. Les Reds mènent 1-0 face à Tottenham dès la 2ème minute de jeu en cette finale de Ligue des Champions. Si c’est l’attaquant égyptien qui ouvre le score, le penalty est concédé par les Spurs suite à une faute sur Sadio Mané dans la surface. Un fait de jeu qui changera la physionomie du match, et qui fera des Reds les nouveaux champions de la plus prestigieuse compétition de clubs.

Au cours des 12 derniers mois, sous la houlette de Jurgen Klopp, Sadio Mané s’est imposé comme une véritable superstar du football. Depuis lors, Liverpool n’a cessé de coller aux basques de Manchester City dans la course au titre de Premier League. Ils ont aussi démontré un mental à toute épreuve en infligeant une remontada à Barcelone l’an passé en Ligue des Champions. Battu 3-0 au match aller à Barcelone, Liverpool a réussi l’exploit de renverser les coéquipiers de Lionel Messi (4-0) en demi-finale retour.

Pour moi, Liverpool ressemble plus à une famille qu’à un club de football

Mané a joué un rôle clé dans cette série de victoires avec également un bilan personnel plus que positif. Il terminait à la fin de la saison meilleur buteur de Premier League aux côtés de son coéquipier Mohamed Salah et de Pierre-Emerick Aubameyang, chacun d’eux ayant marqué 22 fois. “Je pense que l’équipe a joué un rôle important à cet égard”, explique Mané, sa modestie typique en bandoulière. “En tant qu’équipe, nous avons mieux travaillé qu’avant et cela me permet de marquer plus facilement des butsNous avons également remarqué à quel point nous pouvions bien suivre les autres équipes. Cela nous a motivé encore plus pour améliorer nos performances et en faire plus.”

Et pour couronner le tout, l’attaquant sénégalais a récemment remporté la cinquième place du trophée “THE BEST” de la FIFA, et peut se targuer d’avoir reçu le vote de Lionel Messi. Hors du terrain il est rentré dans la pop-culture anglaise avec une chanson à son nom, le rappeur Sheck Wes lui dédiant un titre portant son blaze “Sadio Mane (YNWA)”.

Ayant grandi dans un petit village du Sénégal, la route de Mané vers le sommet du football européen n’a pas été simple. “Depuis mes deux ou trois ans j’ai toujours eu une balle aux pieds“, se souvient-il. “Chaque fois que je voyais d’autres enfants jouer au football dans les rues de mon village natal, Bambali, je jouais avec eux. Tout a commencé dans les rues”. La passion du jeune Sadio pour le football sera pourtant mal accueillie par sa famille, qui essaiera de l’empêcher de jouer, le poussant à s’enfuir de chez lui pour rejoindre la prestigieuse académie Génération Foot de la capitale sénégalaise.

Je ne fixe pas d’objectifs pour la nouvelle saison

Aujourd’hui Mané hésite à parler des défis auxquels il a été confronté pour devenir footballeur. En 2018 cependant, il confiait à Bleacher Report que ses parents voulaient qu’il devienne enseignant. “Ils pensaient que le football était une perte de temps et je n’y réussirais jamais (…) J’ai toujours dit : ‘C’est le seul travail qui me permettra de vous aider. Et je pense avoir une chance de devenir footballeur‘.”

Après avoir quitté le Sénégal, Mané rejoint le FC Metz en 2011. Une première et unique saison en France difficile, puisque le club se retrouvera relégué en troisième division française cette même année. Alors que l’élite mondiale du football semblait hors d’atteinte, Mané, alors âgé de 20 ans, rejoint le RB Salzburg, où ses buts permettront au club de remporter le doublé autrichien.

Avec la loupe des plus grands clubs d’Europe sur lui, le passage à une ligue plus compétitive n’était qu’une question de temps. Et c’est la direction de Southampton que le Sénégalais prendra, s’ouvrant ainsi les portes de la Premier League. À cette époque, les Saints sont en pleine mutation et un nouveau manager ambitieux commence à replacer le club sur la carte des leaders du football européen.

Confortablement installé dans le 11 de Liverpool désormais, Mané évoque même un réel sentiment d’appartenance à la ville : “Pour moi, Liverpool est plus une famille qu’un club de football”, l’une des principales raisons pour lesquelles l’équipe se débrouille si bien selon lui. “Liverpool est uni. Le succès de la saison dernière montre à quel point cela peut être important.”

Outre l’unité de l’équipe, Mané trouve une autre raison au succès des Reds. “Je pense que les fans de Liverpool sont uniques. Dans des matchs comme contre Barcelone en demi-finale l’an dernier, lorsque nous étions déjà éliminés, nous avons réussi à inverser la tendance. On peut dire que les fans m’amènent à un niveau de jeu encore plus élevé“. Et de poursuivre sur cette campagne 2019/2020 : “Je ne me fixe pas d’objectifs pour la nouvelle saison. Je donne tout dans chaque match et nous examinons ensuite le résultat. Je suis dans une bonne étape de ma carrière et j’ai l’impression que toute l’équipe pense exactement la même chose. Tous les fans peuvent en être assurés, nous ne nous contenterons pas de moins que la saison dernière”, promet celui qui a déjà planté 8 buts en ce début de saison.

Bien qu’il affirme ne pas s’être fixé d’objectifs cette année, Mané pourrait bien franchir un nouveau cap, Liverpool étant actuellement en tête de la Premier League. L’occasion pour le club de mettre un terme à 29 années d’attente pour un nouveau titre dans le championnat anglais ?


Credits
Photographer
Jack Johnstone
Tags
Share
 

Looks like you’re using an ad-blocker

We charge advertisers instead of our readers. Support us by whitelisting our site.

Whitelist Us

How to Whitelist Us

screenshot
  1. Click the AdBlock icon in the browser extension area in the upper right-hand corner.
  2. Under “Pause on this site” click “Always”.
  3. Refresh the page or click the button below to continue.
screenshot
  1. Click the AdBlock Plus icon in the browser extension area in the upper right-hand corner.
  2. Block ads on – This website” switch off the toggle to turn it from blue to gray.
  3. Refresh the page or click the button below to continue.
screenshot
  1. Click the AdBlocker Ultimate icon in the browser extension area in the upper right-hand corner.
  2. Switch off the toggle to turn it from “Enabled on this site” to “Disabled on this site”.
  3. Refresh the page or click the button below to continue.
screenshot
  1. Click the Ghostery icon in the browser extension area in the upper right-hand corner.
  2. Click on the “Ad-Blocking” button at the bottom. It will turn gray and the text above will go from “ON” to “OFF”.
  3. Refresh the page or click the button below to continue.
screenshot
  1. Click the UBlock Origin icon in the browser extension area in the upper right-hand corner.
  2. Click on the large blue power icon at the top.
  3. When it turns gray, click the refresh icon that has appeared next to it or click the button below to continue.
screenshot
  1. Click the icon of the ad-blocker extension installed on your browser.You’ll usually find this icon in the upper right-hand corner of your screen. You may have more than one ad-blocker installed.
  2. Follow the instructions for disabling the ad blocker on the site you’re viewing.You may have to select a menu option or click a button.
  3. Refresh the page or click the button below to continue.