Twitter Est En Train D'Avoir Un Débat Sur Ce Qu'Est Le Luxe Et Tout Part De Ce Tweet

Rolex ou Louis Vuitton sont-elles encore des marques de luxe?

By
Entertainment 

Depuis quelques heures, la communauté Twitter s’enflamme sur plusieurs marques de luxe telles que Rolex ou encore Louis Vuitton, faisant de ces dernières l’un des sujets les plus discutés en France avec plus de 50,000 tweets sous le hashtag #Rolex. Mais pourquoi l’entreprise d’horlogerie suisse fait autant parler d’elle sur le réseau social ? On vous explique tout.

Hier après-midi, l’internaute @awa_df, suivie par près de 19,000 personnes, rentre des cours et partage ce qu’elle a retenu de ses leçons du jour. Elle tire une conclusion bien précise qui fera réagir des milliers d’internautes par la suite. “Rolex, ce n’est pas une marque de luxe. Balenciaga, Gucci, Louis Vuitton non plus et plein d’autres. J’ai appris ça en cours ajd. La rareté des produits n’existe quasiment plus chez ces marques, elles sont devenues trop accessible à la masse” confie la jeune femme. Twitter s’enflamme et le débat est lancé. Awa tente de son côté d’expliquer son raisonnement et évoque que ces marques citées plus haut sont “accessibles à la masse”  alors que “luxe=rareté” écrit-elle.

Un tweet tourné en dérision par certains qui s’en sont donnés à coeur joie côté blague. Baisse exagérée du prix des montres, achat imaginaire des produits dans des magasins tels que Decathlon ou Gifi ou comparaison avec des produits peu coûteux.

Mais si certains ont préféré en rire, d’autre ont accepté le débat lancé par la jeune femme, que ce soit pour exprimer leur accord ou pour donner leurs arguments contre ses affirmations. Parce oui débat il y a. À l’heure où le luxe s’est approprié le streetwear, où Virgil Abloh rentre chez Louis Vuitton on peut se demander si le luxe est en train de changer non pas son image mais sa réputation.

Mais si Twitter débattra surement encore à l’heure où sera posté cet article, il ne faut pas oublier que même si Virgil Abloh appartient au streetwear ses collections chez Louis Vuitton affichent toujours des prix très élevés. Non les aficionados du designer américain ne peuvent toujours pas s’acheter du LV (cf un manteau à 170 000 euros dans sa collection printemps/été). Le luxe a surement touché un public plus jeune grâce à cette porte d’entrée via Abloh, mais le porte monnaie de cette génération (même si elle revend des paires de YEEZY) n’est toujours pas en phase avec les multiples zéros sur les étiquettes des produits de luxe.

 

Aidez-nous à mieux vous servir

Nous apprécions votre soutien en autorisant des publicités HYPEBEAST, où nous pouvons partager des contenus liés aux dernières tendances, et culturellement pertinents. En ajoutant HYPEBEAST à la liste blanche de votre bloqueur d’annonces, les annonces diffusées sur nos sites seront diffusées pendant la navigation.