Kaaris Révèle Les Vraies Raisons De Son Clash Avec Booba

Le rappeur dénonce aussi une manipulation de B2O.

By
Musique

Il a récemment dit de lui qu’il était “un pervers narcissique, Kaaris en a rajouté une couche sur Booba lors de diverses interventions médiatiques ce mercredi. Et entre de nouvelles qualifications de “fou“, on retiendra surtout que le rappeur s’est épanché sur les origines de son souci avec B2O.

Je le connais pas, on s’est vu trois-quatre fois dans un showcase, on n’a même pas pu discuter. Des potes ? Ça c’est Internet. Sur Internet ils disent beaucoup de bêtises“, a-t-il d’abord avancé sur Skyrock, pour mettre un terme aux rumeurs de leur supposée proximité passée. Si Kaaris ne nie pas que Booba “lui a permis d’être connu” grâce à leur feat “Kalash” en 2012, il dit au Parisien que ce n’est pas là “une raison pour dire amen à tout et pour lui appartenir“, précisant dès lors la raison pour laquelle Booba en a après lui.

“Il voulait que je le soutienne dans ses histoires de clashs”

Je n’ai jamais signé dans son label, je n’ai jamais été son artiste et il ne m’a jamais donné un euro. Mais il voulait que je le soutienne dans ses histoires de clashs avec d’autres rappeurs, il voulait que j’attaque ses ennemis. Je lui ai dit non, car dans le rap, je n’ai aucun ennemi. Et depuis, il s’est juré d’avoir ma peau. Le problème, c’est lui. Le mec est obnubilé par moi, il fait une fixette sur moi“, poursuit-il dans les colonnes du quotidien.

Dès lors, selon Kaaris, “le but de Booba depuis six ans est de tuer” sa carrière. Et cette histoire de combat lancée par le DUC irait dans ce sens. “Sa technique, c’est parlons du combat pour qu’on ne parle pas de mon disque“, détaille-t-il, son opus “Or Noir 3” étant en effet attendu pour ce 25 janvier. Avant d’aller plus loin au sujet du combat, jusqu’à dénoncer une manipulation du DUC. “Il a proposé un contrat bidon, avec des clauses bizarres, dans le seul but que je refuse… Pour me faire passer pour un faible“, assure-t-il, disant dans le même temps sur Skyrock qu’on a organisé le combat dans son dos, “ils se servent de mon nom pour faire ça, pour me troller“.

Quoi qu’il en soit, Kaaris est désormais déterminé à aller jusqu’au bout : “il a parlé du combat, maintenant, je vais aller jusqu’au bout. Il faut aller jusqu’au bout“, assure-t-il encore au Parisien, disant à tous les médias qu’il allait proposer un nouveau contrat à Booba. Ce dernier semble aussi prêt à en découdre. En guise de réaction à son passage médiatique sur Skyrock, le DUC a déclaré : ”Sacré Armand… j’me demande lequel de tes yeux va se fermer le premier“. Restez connectés pour en apprendre plus sur le clash Booba/Kaaris, et si vous l’avez manqué, jetez un œil au contrat initialement proposé par B2O et refusé par son rival.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Sacré Armand… j’me demande lequel de tes yeux va se fermer le premier ? #teamsansfrites #etletéléphonequinesonnetoujourspas #pitamadre #octogone ?

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le

 

Aidez-nous à mieux vous servir

Nous apprécions votre soutien en autorisant des publicités HYPEBEAST, où nous pouvons partager des contenus liés aux dernières tendances, et culturellement pertinents. En ajoutant HYPEBEAST à la liste blanche de votre bloqueur d’annonces, les annonces diffusées sur nos sites seront diffusées pendant la navigation.