Le Témoignage Poignant Et Déroutant De La Fille De Steve Jobs Sur Sa Relation Difficile Avec Son Père

Lisa Brennan-Jobs se livre pour Vanity Fair.


By //Lifestyle

Dans une longue tribune pour Vanity Fair et sous forme de témoignage, Lisa Brennan-Jobs, première fille de Steve Jobs, revient sur la relation compliquée qu’elle a longtemps entretenue avec son père, le fondateur d’Apple. Celle que Jobs refusa dans un premier temps de reconnaître, se livre dans un récit poignant et parfois déroutant où la personnalité de celui qui a révolutionné le monde des nouvelles technologies y est encore un peu plus mis en abîmes. Toute le récit de la jeune femme se construit autour de la quête de reconnaissance de la part de son père avec en personnage central : un ordinateur nommé Lisa. Le “Apple Lisa” dévoilé en 1983 fut le premier ordinateur dit “personnel” à être muni d’une interface graphique. Et s’il semble évident que Jobs ait appelé la machine “Lisa” en référence à sa première fille, longtemps le cerveau d’Apple a nié ce rapprochement. Un non-aveu qui a engendré chez Lisa une blessure personnelle profonde et qui est devenu le miroir de la non reconnaissance de son père. Quelques extraits de “J’ai un secret, mon père est Steve Jobs”, la tribune de Lisa Brennan-Jobs sont à retrouver ci-dessous.


Credit image : Grove Atlantic / Jody Rogac

 

Hey, tu connais cet ordinateur, le Lisa ? A-t-il été nommé d’après moi ?” demandais-je plusieurs années plus tard, alors que j’étais au lycée et que je partageais mon temps entre les maisons de mes parents. J’essayais de paraître curieuse, rien de plus. Juste pour qu’il me donne une chose. “Non.” répondit-il. Sa voix était coupée, dédaigneuse. Comme si je venais d’aller à la pêche au compliment. “Désolé, petit.”

Quand j’ai eu 27 ans, mon père m’a invité à le rejoindre pendant quelques jours pour un voyage en bateau avec lui sur la Méditerranée, ma belle-mère, mes frères et sœurs et la baby-sitter. Il ne m’invitait généralement pas en vacances. J’y suis allée pour un long week-end.

Au large des côtes du sud de la France, mon père nous explique que nous allons faire un arrêt dans les Alpes-Maritimes pour rencontrer un ami à lui pour le déjeuner. Sans dire son nom. Nous avons pris un bateau jusqu’à un quai, où une camionnette est venue nous chercher et nous a conduits pour un déjeuner dans une villa à Èze.

Il s’est avéré que c’était la villa de Bono. Il portait un jean, un t-shirt et les mêmes lunettes de soleil que je l’avais vu porter en photo et sur les couvertures de ses albums.

Il nous a fait une visite exubérante de sa maison, comme s’il ne pouvait pas croire que c’était la sienne. Les fenêtres faisaient face à la Méditerranée et les pièces étaient encombrées de choses pour les enfants. Dans une salle octogonale vide et lumineuse, il dit : Gandhi y a déjà dormi.

Nous avons déjeuné sur un grand balcon couvert donnant sur la mer. Bono a questionné mon père sur les débuts Apple. Est-ce que l’équipe se sentait vivante ? Savaient-ils qu’ils accomplissaient quelque chose de grand et qu’ils allaient changer le monde ? Mon père dit qu’ils avaient ressenti cela en fabriquant le Macintosh, ce à quoi Bono répondit que lui et le groupe avaient ressenti cela également, et n’était-ce pas incroyable que des gens aussi différents puissent avoir la même expérience ? Bono demanda alors: “Alors, l’ordinateur “Le Lisa” porte-t-il son nom ?”

Il y eut une pause. De quoi me préparer à sa réponse.

Mon père hésita, baissa les yeux sur son assiette et revint à Bono. “Ouais, c’était le cas,” dit-il.

Je me suis assise dans ma chaise.

“Je le savais” dit Bono.

“Ouais,” dit mon père.

J’ai étudié le visage de mon père. Qu’est-ce qui avait changé ? Pourquoi l’avait-il admis maintenant, après toutes ces années ? Bien sûr que l’ordinateur avait été nommé après moi. Son mensonge semblait absurde maintenant. J’ai ressenti un nouveau pouvoir qui a tiré ma poitrine vers le haut.

“C’est la première fois qu’il dit oui”, ai-je dit à Bono. “Merci d’avoir posé la question.”

Comme si des personnes célèbres avaient besoin d’autres personnes célèbres pour dévoiler leurs secrets.

Vous pouvez lire la tribune de Lisa-Brennan Jobs en entier sur le site de Vanity Fair.

Lire l'article en entier
AppleSteve Jobs

Vous pouvez aussi aimer



Que lire ensuite

Voici Les Smartphones Dont Les Batteries Tiennent Le Plus Longtemps
Tech

Voici Les Smartphones Dont Les Batteries Tiennent Le Plus Longtemps

Réponse à une question existentielle.

Snapchat A Perdu Trois Millions D'Utilisateurs En Un Seul Trimestre
Tech

Snapchat A Perdu Trois Millions D'Utilisateurs En Un Seul Trimestre

Malgré un chiffre d’affaire en forte hausse.

Kendrick Lamar Rejoint Eminem En Plaçant Un Album Plus De 300 Semaines Dans Le Billboard 200
Musique

Kendrick Lamar Rejoint Eminem En Plaçant Un Album Plus De 300 Semaines Dans Le Billboard 200

Historique.


Ce Smartphone À L'Aspect Futuriste Possède Quatre Écrans Et Une Camera De 60 MP
Tech

Ce Smartphone À L'Aspect Futuriste Possède Quatre Écrans Et Une Camera De 60 MP

Baptisé le HubblePhone.

Champion Dévoile Sa Collection Avec BEAMS Dans Un Lookbook Baseball
Mode

Champion Dévoile Sa Collection Avec BEAMS Dans Un Lookbook Baseball

Sur le terrain avec “TOKYO BEAMS”.

Nike Honore Harry Kane Avec Une Paire De Crampons Inédite
Sports

Nike Honore Harry Kane Avec Une Paire De Crampons Inédite

Pour le “lion”.

More ▾