UPDATE : Booba Et Kaaris Maintenus En Prison Jusqu'à Leur Procès En Septembre

A Fresnes et Fleury-Mérogis.

Booba et Kaaris seront maintenus en prison jusqu’à la date de leur procès. Après 48 h de garde à vue, ils étaient attendus ce vendredi 3 août au tribunal de Créteil pour comparution immédiate. Les deux artistes avait été interpellés par les forces de l’ordre ainsi que 9 autres personnes suite à une violente bagarre dans l’aéroport d’Orly le 1er août dernier. Tous deux étaient jugés pour violences aggravées. Selon France Info le tribunal a demandé le renvoi du procès de Booba et Kaaris au 6 septembre. La procureure a elle requis la détention provisoire pour six prévenus, dont Booba et Kaaris ainsi qu’une interdiction d’aéroport. Le parquet a également demandé à ce qu’aucun des protagonistes puissent entrer en contact les uns avec les autres. Après plusieurs heures d’audience, et aux alentours de 1h40 du matin le président a ordonné la détention provisoire de tous les prévenus dont Booba et Kaaris. Les deux groupes seront dans des prisons différentes.

“Ce qui est arrivé est inexcusable” – Booba

“Ne vous attendez pas à avoir des photos et vidéos de l’intérieur de la salle c’est interdit” écrivait Amandine Rebourg, journaliste pour LCI, depuis les couloirs du tribunal de Créteil quelques heures avant le début de l’audience. Pas de livetweets non plus, le président du tribunal ayant interdit ce type de report live comme l’expliquait sur Twitter une autre journaliste de France Info. Si les deux avocats avaient demandé un renvoi du procès pour mieux préparer leur défense et comme l’autorise une procédure de comparution immédiate, beaucoup de personnes s’étaient rassemblées au tribunal de Créteil pour suivre de près cette confrontation ce vendredi soir. Les deux avocats de Kaaris et Booba avaient profité du retard de l’audience pour soutenir la thèse du guet-apens face aux journalistes présents dans le Val-de-Marne. Yann Le Bras, avocat de Booba et Me David-Olivier Kaminski, représentant de Kaaris rejetant mutuellement la responsabilité du début de la rixe l’un sur l’autre. “Kaaris a été pris à partie par Booba qui a insulté son enfant et sa femme. Puis ils se sont rués sur lui”, expliquait l’avocat de Kaaris, “du grand n’importe quoi” lui avait alors répondu Yann Le Bras. Peu avant le début de l’audience on apprenait que la défense de Kaaris comptait s’appuyer sur une vidéo enregistrée par une fan à l’aéroport et montrant Booba dire “je vais aller en garde à vue” quelques minutes avant l’altercation. Une preuve de préméditation de la part de Booba selon le clan de Kaaris.

Vers 22h40 les premières informations ont commencé à arriver. Le renvoi du procès a été demandé pour le 6 septembre et Booba s’est exprimé après le réquisitoire du procureur qui a demandé la détention provisoire pour six prévenus, dont les deux rappeurs. “Ce qui est arrivé est inexcusable, impardonnable”, a-t-il déclaré, mentionnant les “familles qui voyagent”, les “gens qui travaillent”, et “les enfants qui étaient sur place” au moment des faits. Il a également avoué que s’il avait su que Kaaris se trouverait dans le même avion que le sien, il aurait changé de vol. Booba aurait également assurer vouloir “participer à hauteur de 50% aux dommages et intérêts”.

“Entre moi et Kaaris l’abcès a été crevé. Si on doit être irréprochable pour la justice pour le rap, on le sera sans problème”, a poursuivi Booba, suivi par Kaaris : “c’est regrettable, tout est terminé, c’est apaisé”. Ces phrases prononcées après minuit ont précédé la décision du tribunal qui a délibéré sur la détention provisoire (demandé par la procureure) ou le contrôle judiciaire (demandé par les deux avocats) des deux artistes avant le renvoi de leur procès le 6 septembre. Les réquisitoires des deux parties n’auront pas suffit puisque le président du tribunal a rendu son délibéré à 1h45 du matin dans la nuit de vendredi à samedi et a demandé le maintien en détention de tous les prévenus jusqu’au report du procès. Booba, Kaaris et les 9 autres personnes interpellées resteront en détention. Les deux groupes seront maintenus dans des prisons différentes. Le clan de Booba à Fleury-Mérogis et le clan de Kaaris à Fresnes. “C’est une justice immédiate rendue de nuit (…) nous nous réservons le droit de demander des remises en liberté en attendant le 6 septembre”, a réagit l’un des avocats de Kaaris.

Cette audience s’est déroulée sans heurts ni animosité de la part des deux artistes. Le procès aura lieu le 6 septembre à 13h.

 

Le tribunal de Créteil prend des airs de showcase

“Je peux approcher Booba et Kaaris sans avoir à sortir un centime”, voilà le type de phrase relevée par Le Parisien, qui souligne l’atmosphère qui régnait ce vendredi soir dans le tribunal du Val de-Marne. Ils sont nombreux, les adolescents, à s’être amassés dans les couloirs du bâtiment de justice pour tenter d’apercevoir leurs idoles. Certains sont venus en claquettes-chaussettes et se sont fait refouler. Le quotidien français relate également une anecdote lunaire : “A peine sorti du tribunal pour un vol à la tire, Mohammed était aux anges. « J’étais enfermé avec Booba, rayonnait le jeune homme. Il m’a souri quand je l’ai salué ! C’était mon plus beau procès. »

Une plainte déposée par Aéroport de Paris et plus de 60 000 euros de dommages

De son côté Aéroport de Paris annonçait porter plainte contre Booba et Kaaris : “sept vols ont subi des retards de 15 à 30 minutes car les passagers ont dû être transférés vers une autre salle d’embarquement“, expliquait un porte-parole ayant précisé que “la rixe a empêché la mise en place d’un périmètre de sécurité autour d’un bagage abandonné“. La plainte portera sur un “trouble à l’ordre public avec préjudice d’image et financier” et “mise en danger de la vie d’autrui“. La rixe avait entraîné la fermeture d’un hall du terminal Ouest de l’aéroport pendant une heure.

Une deuxième plainte a été également déposée par Air France, qui a chiffré à 8 500 euros son préjudice dû aux retards subis par plusieurs de ses appareils, expliquait Le Monde citant des sources proches du dossier. Le gérant de la boutique de Duty-Free, dans laquelle de nombreux coups ont été échangés à coups de bouteilles de parfums, a lui fait état de 54 000 euros de dégâts. Une plainte a également été déposée par ce dernier.

Si tous les médias français se sont emparés de l’affaire, la bagarre entre Booba et Kaaris a aussi fait le tour du monde et a été largement relayée par la presse internationale.

 

Dans l’actualité Booba / Kaaris :

Les Clans De Booba Et Kaaris Se Renvoient La Responsabilité De Leur Bagarre
La Bagarre Booba/Kaaris Détournée Avec Des Tableaux De Grands Maîtres
Paris Aéroport Porte Plainte Contre Booba Et Kaaris
Le Ministre De L’Intérieur Réagit A La Rixe Entre Booba Et Kaaris
Booba Et Kaaris Risquent Jusqu’à 7 Ans De Prison
L’Altercation Entre Booba Et Kaaris Fait Le Tour Du Monde

 

Lire l'article en entier

Que lire ensuite

Le Jeune Artiste Parisien Lory Louves Présente Sa Nouvelle Exposition "Sound Of The Sunset"

Le Jeune Artiste Parisien Lory Louves Présente Sa Nouvelle Exposition "Sound Of The Sunset"

Rendez-vous le 6 septembre prochain.

Reigning Champ Rend Hommage À Mohamed Ali À Travers Une Nouvelle Collection
Mode

Reigning Champ Rend Hommage À Mohamed Ali À Travers Une Nouvelle Collection

Une collection pour “The Greatest”.

Le PSG Change De Sponsor En 2019
Sports

Le PSG Change De Sponsor En 2019

A partir du 1er juillet 2019.


UPDATE : Booba Et Kaaris Sont Sortis De Garde À Vue Et Vont Être Jugés En Comparution Immédiate
Entertainment

UPDATE : Booba Et Kaaris Sont Sortis De Garde À Vue Et Vont Être Jugés En Comparution Immédiate

Les deux rappeurs passeront une autre nuit en cellule.

Booba Et Kaaris Risquent Jusqu'à 7 Ans De Prison
Musique

Booba Et Kaaris Risquent Jusqu'à 7 Ans De Prison

Ils passeront devant le juge ce vendredi après-midi.

Supreme Tease Sa Collection Automne/Hiver 2018 Avec Une Première Tenue
Mode

Supreme Tease Sa Collection Automne/Hiver 2018 Avec Une Première Tenue

“Coming soon.”

More ▾
 

Aidez-nous à mieux vous servir

Nous apprécions votre soutien en autorisant des publicités HYPEBEAST, où nous pouvons partager des contenus liés aux dernières tendances, et culturellement pertinents. En ajoutant HYPEBEAST à la liste blanche de votre bloqueur d’annonces, les annonces diffusées sur nos sites seront diffusées pendant la navigation.