Photo Kylian Mbappé
« J’ai l’impression de ne rien faire d’exceptionnel » – Entretien avec Kylian Mbappé


Kylian Mbappé organisait ce mercredi 12 décembre à Paris, en compagnie de son partenaire Hublot, un tournoi FIFA 19 à destination de la jeunesse. Nous sommes allés à sa rencontre, pour lui parler de son nouveau statut de star internationale. Dont il s’accommode avec le plus grand calme.  

Les voix enfantines scandent son nom, au rythme de l’inévitable “Ramenez la coupe à la maison” de Vegedream. Avant de pénétrer dans la salle de cinéma du MK2 François-Mitterrand où il a convié avec Hublot 400 enfants pour un tournoi sur FIFA 19, Kylian Mbappé se présente avec son enthousiasme de toujours, souriant et disponible. Un naturel imperturbable, malgré la fatigue qu’on imagine évidente, alors qu’il livrait quelques heures auparavant une prestation taille patron à Belgrade en Ligue des Champions. L’attaquant du PSG et de l’équipe de France a troqué la chaude ambiance du Marakana pour la ferveur de la jeunesse, dont l’admiration, décuplée par le titre de champion du Monde dont il a été le principal artisan, est donc bien palpable. Très investi auprès des enfants, lui qui est également ambassadeur de l’association “Premiers de Cordée” depuis plus d’un an, le joueur se délecte d’endosser le costume d’idole. Qui, il faut l’avouer, lui va comme un gant.

  Photo Kylian Mbappé

« J’étais à leur place il n’y a pas si longtemps »

C’est une fierté de sentir cette agitation, cette admiration, nous assure-t-il. J’étais à leur place il n’y a pas si longtemps. J’ai eu la chance de faire beaucoup de stades quand j’étais jeune, j’ai eu la chance de vivre ces moments uniques plusieurs fois, donc je sais ce qu’ils ressentent quand ils voient un joueur qu’ils apprécient. De me sentir adulé, soutenu par la jeunesse, c’est vraiment une source de motivation pour continuer à faire ce que je fais et aller le plus loin possible“. Plus que de distiller des conseils, si ce n’est celui qu’il se répète inlassablement à lui-même de “suivre ses rêves“, Kylian veut “s’amuser” avec les kids, “partager de bons moments“.

Photo Kylian Mbappé

HYPEBEAST FRANCE : Kylian, entre cet événement, ceux avec l’association “Premiers de cordée”, tu es très investi auprès de la jeunesse.

Kylian Mbappé : Je fais partie des privilégiés, j’ai été un privilégié depuis le début, et je pense que tous les enfants devraient avoir la chance de partir sur le même pied d’égalité, c’est pour ça que j’ai décidé de m’engager et j’espère continuer le plus longtemps possible.



HB FR : Est-ce que sur ce type d’événement, où tu vas à la rencontre des jeunes, tu leur prodigues des conseils particuliers ?

KM : Non je ne donne pas de conseils. À cet âge-là, on s’en fout un peu des conseils. Ce qu’ils veulent c’est s’amuser, profiter, donc j’essaye d’être avec eux, de rigoler, de plaisanter, c’est le plus important. Je pense que c’est ça qui les marque, plus que de leur dire ‘fais ci, fais ça’. Ils s’en foutent un peu. Mais si je devais leur en donner un, ce serait de suivre leurs rêves, moi j’ai toujours suivi les miens et je les suis encore, donc si j’ai un conseil à leur donner, c’est celui-là, tout simplement.

HB FR : Tu as conscience d’être l’équivalent d’un Zinedine Zidane post-1998 pour toute une génération ?

KM : C’est une fierté de sentir cette admiration. Je vais essayer de continuer à être performant sur le terrain, et à respecter tout ce qui se passe autour, pour être encore un modèle pour ces jeunes.

Photo Kylian Mbappé

De modèle à leader de génération 

Un modèle. Voilà un rôle où on l’imagine plus à l’aise que dans d’autres à-côtés inhérents à son quotidien. Le titre de champion du monde confère en effet à la nouvelle star du football plus qu’un statut d’idole, sinon aussi celui d’objet médiatique de tous les instants. “Ça va là-dessus, j’essaye de me débrouiller, ça va pour l’instant“, rassure-t-il. Mais tout, et tous, le renvoient à son jeune âge et à sa nouvelle condition. Outre le Mondial russe, Mbappé a terminé 4e de l’édition 2018 du Ballon d’Or, et remporté le trophée Kopa. Il détient de nombreux records de précocité, et est même devenu dernièrement le footballeur le plus cher du marché. À l’orée de son 20e anniversaire, il est tout simplement désigné comme le futur – proche – meilleur joueur de la planète.

Et Kylian Mbappé est peut-être plus encore que le plus grand espoir de sa discipline. Sinon le plus grand espoir tout court. Le Time Magazine le plaçait en Une de sa récente édition consacrée aux leaders de demain, disant de lui qu’il est “plus qu’un joueur de foot extraordinaire pour les Français“, mais “l’incarnation vivante du conte de fées de l’ascension sociale“. De son côté, Vanity Fair le voit comme la 3e personnalité française la plus influente de 2018, devant le président Macron. De modèle, peut-il devenir le leader de la nouvelle génération ? Kylian en accepte en tout cas, déjà, les devoirs. “Cette admiration, c’est aussi des responsabilités, il faut être exemplaire, le plus exemplaire possible. C’est un défi que je mène tous les jours et je suis content de le mener“, assume-t-il.

Photo Kylian Mbappé

« Les champions inspirent les jeunes plus qu’on s’inspire entre nous »

Étonnant de tranquillité, il va plus loin pour livrer le fond de la pensée d’un talent concentré sur ses objectifs. “J’ai l’impression de ne rien faire d’exceptionnel. Les gens disent le contraire, mais je pense juste que je suis mon rêve, comme je le dis toujours. J’ai toujours rêvé d’avoir cette vie, je vis mon rêve à fond, je suis content de faire ce que je fais, un peu comme les gens qui ont leurs rêves dans d’autres domaines. Après, c’est sûr que le foot est un sport beaucoup plus médiatisé, donc il y a beaucoup plus de fans, mais pour moi je ne fais rien d’extraordinaire“, explique-t-il. Quand on lui demande qui l’accompagnera parmi ces leaders de demain, et s’il y en a qu’il admire, il réfléchit longuement. “Moi j’essaye de m’inspirer des champions. LeBron James, Roger Federer, Cristiano Ronaldo, cette gamme-là. Quand on est jeune on s’inspire plutôt des champions, des gens qui ont marqué les esprits dans leur discipline, de leur exigence, des sacrifices qu’ils ont dû faire pour arriver là où ils sont, au-delà de leur talent. Je pense que c’est ça qui inspire les jeunes, plutôt que de s’admirer entre nous“, lâche Kylian. Amené à prendre la relève des champions qu’il côtoie déjà, l’attaquant les regarde encore avec ses yeux d’enfant. Son âge inspire les plus grandes attentes, on en occulte souvent la candeur. Kylian Mbappé n’a pas encore 20 ans.

Photo Kylian Mbappé


Credits
Photographer
@athlaqdmm//HYPEBEAST FR
Designer
Hanadi Mostefa
Editor
Alexandre Pauwels
Tags
Share
 

Aidez-nous à mieux vous servir

Nous apprécions votre soutien en autorisant des publicités HYPEBEAST, où nous pouvons partager des contenus liés aux dernières tendances, et culturellement pertinents. En ajoutant HYPEBEAST à la liste blanche de votre bloqueur d’annonces, les annonces diffusées sur nos sites seront diffusées pendant la navigation.